Ce mois de mars a pris une connotation particulière avec la crise du Coronavirus et le confinement. Chacun chez soi c'est bien, parce que chacun se protège de la contamination mais c'est aussi une situation qui crée l'isolement, l'inactivité, ou le repli sur soi, même...